Comment gérer le microclimat des patients en situation de surproids ?

Selon un rapport de 2016 réalisé par OMS (Organisation Mondiale de la Santé), dans le monde il y a 650 millions de personnes obèses, cela représente 13% de la population adulte mondiale1

S’occuper des patients bariatriques représente un challenge important et essentiel pour le personnel de santé. C’est particulièrement le cas dans les hôpitaux, où la population de patients obèses ne cesse d’augmenter et exerce une pression considérable sur les ressources disponibles.

Sans un environnement correct, les soignants et les patients peuvent être exposés à des risques de blessure graves. Généralement, les patients bariatriques souffrent d’un fragilité cutanée accrue due à la rétention d’eau et à une mauvaise circulation – les rendant plus vulnérables aux escarres et aux déchirures cutanées2. Pour aider à réduire ces risques, les experts comme European Ulcer Advisory Panel (EPUAP) et National Pressure Ulcer Advisory Panel (NPUAP) recommandent de choisir une surface thérapeutique permettant une gestion avancée du microclimat, avec une redistribution de la pression et une réduction du cisaillement3

Qu’est-ce que le microclimat et pourquoi est-il si important dans la prévention des escarres et la prise en charge des patients bariatriques ?

Le terme microclimat est utilisé pour décrire la température et les conditions d’humidité à la surface de la peau et à l’interface avec une surface thérapeutique. L’humidité excessive sur la surface de la peau réduit la résistance du patient à tolérer à la pression, le cisaillement et les frictions –  les principaux facteurs de risque qui mènent à l’apparition d’escarres4.

L’humidité excessive peut provenir de plusieurs facteurs  :
  • L’incontinence
  • Le drainage
  • La transpiration

Les patients obèses tendent à transpirer plus abondamment dans le but de refroidir le corps et réguler leur température, ce qui augmente le risque d’humidité excessive à l’interface entre la peau et la surface. En outre, la température élevée causée par l’accumulation de chaleur là où le corps est en contact avec la surface, entraîne généralement de la sueur au niveau du dos et du fessier, zones qui sont particulièrement vulnérables à la formation d’escarres.

Arjo.Skin IQ (6)

Skin IQ et Auralis PLUS – La combinaison ultime pour la gestion du microclimat et de la redistribution de la pression chez les patients obèses.

Une des solutions pour gérer la température de la peau et contrôler l’humidité excessive est l’utilisation combinée de la housse de gestion du microclimat  Skin IQ avec le futur système de matelas à pression alternée Auralis Plus.
Skin IQ utilise la Negative Airflow Technology (NAT) pour aider à réduire en continu l’excès d’humidité à l’interface entre la peau et le matelas. Grâce la technologie unique NAT par flux d’air négatif, le système Skin IQ™ transfère l’humidité excessive au niveau de l’interface entre la peau et le matelas et l’attire dans une couche intermédiaire loin du patient permettant ainsi de maîtriser l’intégrité cutanée conjointement à une surface thérapeutique adaptée. Le flux d’air négatif délivré signifie également que l’humidité et l’air sont évacués des zones où la peau est directement en contact avec la surface thérapeutique5

Bientôt disponible chez Arjo, Auralis Plus est une thérapie bariatrique en mode actif ou réactif, avec un système de remplacement de mousse extensible en largeur, pour la gestion et la prévention des escarres chez les patients obèses.

Auralis Plus fournit également une thérapie adaptée aux besoins cliniques et aux préférences des patients avec « Intelligente » pour la gestion de la pression. Piloté par une technologie d’auto-régulation pour évaluer et réajuster régulièrement les pressions du matelas, il intègre également un ajustement du confort pour répondre aux besoins individuels sans pour autant compromettre les performances du matelas.

La combinaison de l’intelligence, du confort et de sa compatibilité intégrée avec le Skin IQ contribue à fournir une solution conçue pour offrir un environnement de soins adapté aux patients en situation de surpoids.

Pour en savoir plus sur les solutions bariatriques et la gamme Skin IQ, téléchargez nos brochures :

Je souhaite télécharger la synthèse des preuves cliniquesRéférences

  1. https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight
  2. Muir, M, Archer-Heese, G. (2009) Essantials of Bariatric Patient Handling Program, OJIN : The Online journal of Issue in Nursing Vol.14, No 1.
  3. National Pressure Ulcer Advisory Panel, European Pressure Advisory Panel and Pan Pacific  Pressure Injury Alliance. Prevention and Treatment of Pressure Ulcers : Quick Reference Guide : http://www.internationalguideline.com/static/pdfs/NPUAP-EPUAP-PPPIA-PUQuickReferenceGuide-2016update.pdf
  4. International review. Pressure ulcer pressure, shear, friction and microclimate in context. A consensus document. London : Wounds International, 2010.
  5. Clark M,Black J(2011) Skin IQTM Microclimate Made Easy. Wounds International 2011; 2(2). Available form http://woundsinternational.com