Le séjour d'un patient obèse à l'hôpital

Les patients à forte corpulence préfèrent que le personnel soignant s'occupe de leur poids plutôt que de l'ignorer.

(Extrait vidéo en Anglais sous-titré Anglais)

Selon l'Organisation mondiale de la santé, les chiffres de l'obésité au sein de la population adulte mondiale ont presque doublé depuis 1980, avec 650 millions de personnes enregistrées comme obèses en 2016¹.

Alors que le nombre de personnes en surpoids continue d'augmenter, la pression exercée sur les hôpitaux et les professionnels de santé pour qu'ils s'attaquent à ce problème, tant sur le plan pratique que psychologique, augmente également.

Outre le besoin très réel d'installer des équipements adaptés à l'obésité, tels que des lits bariatriques, capables de prendre en charge les patients bariatriques, il est également essentiel de traiter les problèmes psychologiques qui se posent pour les patients à forte corpulence recevant un traitement dans un établissement de soins. 

Les tâches quotidiennes, comme aller aux toilettes ou se lever et se coucher, peuvent présenter des difficultés pour les patients plus lourds, surtout si leur agilité habituelle est affaiblie par la maladie ou les effets d'une opération chirurgicale. La fourniture d'équipements de manutention pour personnes obèses peut rendre les transferts sûrs et confortables, tant pour le patient que pour le soignant.

Les patients obèses s’inquiètent de savoir si leur morphologie ou leur taille peut gêner le personnel et les autres patients, ou entraîner des retards ou une défaillance de l'équipement. Cela peut rendre un établissement de soins encore plus stressant pour les personnes en surpoids, à moins qu'on ne les rassure sur la manière de surmonter les problèmes potentiels dans la dignité et le respect.

Des études ont également montré que les patients en surpoids ont déclaré avoir été victimes de préjugés de la part du personnel et des professionnels des établissements de soins en ce qui concerne leur poids2. Non seulement cette situation peut avoir des répercussions sur la santé mentale, mais elle peut également inciter les patients à retarder leur recours aux soins.

Recours possibles

Consulter le patient sur tout problème potentiel - Une formation accrue sur une interaction plus empathique et plus respectueuse avec le patient peut contribuer grandement à fournir de meilleurs niveaux de soins et de soutien psychologique aux patients obèses, de manière pragmatique et sans porter de jugement.

Vérifier avec les patients avant une visite à l'hôpital s'ils ont besoin d'une assistance ou d'un équipement spécial - Les cliniques et le personnel de soins peuvent rendre l'expérience médicale dans son ensemble beaucoup moins dérangeante pour les patients à forte corpulence et potentiellement éviter de nombreux problèmes d'accès créés par leur morphologie plus large et leur mobilité limitée s'ils reconnaissent la nécessité de ces appareils et les fournissent, comme ils le feraient pour toute autre forme de handicap.

Se taire, alors, n'est certainement pas une option ! Non seulement cela crée des obstacles à des soins adaptés, mais cela peut aussi potentiellement affecter la sécurité et le bien-être des patients en surpoids lorsqu'ils reçoivent un traitement médical.

Si vous devez construire ou adapter votre établissement de santé pour faire face à ces changements démographiques ainsi que des solutions pour les patients à forte corpulence, vous pouvez télécharger notre brochure sur les solutions bariatriques.

Je souhaite télécharger la brochure solutions bariatriques 

[1] World Health Organisation  https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight

[2] British Psychological Society, Professional Practice Board, Obesity in the UK: A psychological perspective (2011), http://www.bps.org.uk/sites/default/files/images/pat_rep95_obesity_web.pdf