Mobilité précoce : les êtres humains sont faits pour se déplacer

Qu'il s'agisse d'escalader des montagnes ou de se lever de sa chaise pour aller aux toilettes, le mouvement est la clé de notre autonomie et de notre qualité de vie. Lorsque nous ne sommes pas en mesure de nous déplacer en toute sécurité de façon autonome, nous devenons dépendants de quelqu'un d'autre pour nous aider dans les activités de la vie quotidienne.

mobilisation précoce total lift

Les mouvements réguliers aident à maintenir le fonctionnement normal de nos muscles et de nos articulations, favorisent le fonctionnement normal de notre centre vestibulaire (équilibre), de notre cœur, de nos poumons, de notre métabolisme et de nos niveaux hormonaux, et aident à la régularité des selles1.

L'hospitalisation peut menacer notre capacité à se mouvoir. Les recherches montrent que les patients passent plus de 80 % de leur journée au lit.2 Rester au lit provoque des changements en seulement un ou deux jours. Après une seule journée d'hospitalisation, plus de 40 % des patients de plus de 65 ans deviennent incontinents4, et le fait de rester au lit pendant plus de quatre jours peut entraîner une faiblesse importante, une perte d'équilibre et des vertiges au lever (hypotension orthostatique).

Les obstacles qui empêchent de se lever et de se déplacer dans l'hôpital sont les suivants :

  • Peur de tomber. De nombreuses interventions visant à prévenir les chutes ont augmenté la probabilité que les patients restent au lit. Ironiquement, chaque jour passé au lit augmente en fait le risque de chute, car les muscles s'affaiblissent, le temps de réaction est ralenti et le jugement mental est affecté.
  • Les patients sont souvent raccordés à des cathéters ou à des intraveineuses lorsqu'ils sont à l'hôpital. Cela peut être un obstacle pour se lever. Il est important d'aider les patients à se déplacer, même avec ces dispositifs.
  • Croire que le repos est la meilleure chose à faire. La recherche a montré que le fait de se lever fréquemment tout au long de la journée est extrêmement important pour la guérison et pour préserver la mobilité et la capacité de prendre soin de soi.
  • Les blessures subies par les infirmières lorsqu'elles soulèvent des patients ont augmenté le nombre d'équipements de transfert dans des environnements où le levage était manuel. Les établissements doivent utiliser des équipements de manutention pour aider les patients à se lever et éviter les accidents de travail chez les soignants.

Les programmes de mobilisation précoce réduisent les chutes de 59,8 % (moyenne de 5 études8-12)

L'utilisation d'équipements de manutention sécurisés pour la mobilité ne doit pas compromettre la sécurité des patients ou des soignants. En effet, le mouvement est le meilleur moyen d'aider les patients à rester autonomes jusqu'à ce qu'ils soient prêts à rentrer chez eux ; il augmente les chances qu'ils rentrent chez eux plutôt que dans un établissement de soins infirmiers ou de rééducation qualifié, et qu'ils restent bien à la maison, plutôt que de devoir être réadmis. Il est nécessaire d'opérer un changement de culture pour donner la priorité à la mobilité.

Il existe de nombreux produits et dispositifs qui peuvent favoriser un changement de culture pour garder les patients debout et se pour qu'ils se déplacent en toute sécurité.

Avant même qu'un patient puisse se lever seul, le lit Total Lift d'Arjo peut l'aider à s'asseoir, se lever, faire de l'exercice au lit et marcher, plusieurs fois par jour sans risque pour le patient ou le soignant. Le lit aide les patients à se lever lorsqu'ils sont plus faibles, car le corps se remet d'une blessure ou d'une maladie, et aide à améliorer la force et l'endurance, pour sortir du lit plus rapidement. Cela aide les infirmières et les thérapeutes à faire plus d'activités sans avoir à soulever physiquement le patient avec un risque de se blesser.

Les programmes de mobilité précoce réduisent la durée du séjour à l'hôpital de 23 % (moyenne de trois études5,6,7)

En fin de compte... la mobilité est un élément important de la "médecine". Il est essentiel de faire évoluer la culture vers l'activité et la mobilité à l'hôpital pour améliorer l'état de santé des patients et maintenir tous les patients en bonne santé, en particulier les personnes âgées, qui sont les plus à risque de voir leur santé se détériorer après une hospitalisation. Les craintes concernant la sécurité des patients et des soignants peuvent être surmontées grâce à l'utilisation d'appareils et d'équipements de mobilité. Nous devons remplacer "le repos est le meilleur" par "la mobilité est la clé".

 

Demander une démonstration du lit Total LiftTM

 

  1. ernikos J. Designed to Move. Fresno, California: Quill Driver Books; 2016.
  2. Brown CJ, Redden DT, Flood KL and Allman RM. The underrecognized epidemic of low mobility during hospitalization of older adults. Journal of the American Geriatrics Society. 2009; 57: 1660-1665. doi:10.1111/j.1532-5415.2009.02393.x.
  3. Dean E. Bedrest and deconditioning. Neurol Rep. 1993; 17(1): 6-9.
  4. Bakerjian D. Betty Irene Moore School of Nursing, UC Davis. Hospital Care and the Elderly. Accessed June 27, 2019 from https://www.merckmanuals.com/professional/geriatrics/provision-of-care-to-the-elderly/hospital-care-and-the-elderly.
  5. Azuh O, Gammon H et al. Benefits of early active mobility in the medical intensive care unit. A pilot study. American Journal of Medicine, August 2016; 129 (8):866–871.e1.
  6. Needham DM, Korupulou R. Rehabilitation quality improvement in an intensive care unit setting: Implementation of a quality improvement model. Top Stroke Rehabil. 2010; 17(4): 271-281.
  7. Morris P, Goad A, Thompson C, Tayler K, Harry B et al. Early intensive care unit mobility therapy in the treatment of acute respiratory failure. Crit Care Medicine. 2008; 36(8): 2238-2243.
  8. Fraser D, Spiva L, Forman W, & Hallen C. Original research: implementation of an early mobility program in an ICU. AJN 2015.
  9. Inouye SK, Bogardus ST Jr., Charpentier PA, Leo-Summers L, Acampora D, Holford TR, Cooney LM. A multicomponent intervention to prevent delirium in hospitalized older persons. N. Eng. J. Med. 1999, 340: 669–676. [CrossRef] [PubMed]
  10. Wood W1, Tschannen D, Trotsky A, Grunawalt J, Adams D, Chang R, Kendziora S, Diccion-MacDonald S. A mobility program for an inpatient acute care medical unit. Am J Nurs. Oct. 2014; 114(10): 34-40; quiz 41-2. doi: 10.1097/01.NAJ.0000454850.14395.eb.
  11. Hempel S, Newberry S, Want Z, Shekelle PG, Shanman R et al. Review of the evidence on falls prevention in hospitals. Task 4: Final Report. Working Paper prepared for AHRQ, February 2012. Accessed at http://www.rand.org/pubs/working_papers/WR907.html , September 27,2016.
  12. Growdon ME, Shorr RI, Inouye SK. The tension between promoting mobility and preventing falls in the hospital. JAMA Intern Med. June 2017. 177(6): 759-760. doi:10.1001/jamainternmed.2017.0840.