Quels sont les symptômes des TMS et quelles en sont les conséquences ?

Au départ, les TMS sont souvent peu perceptibles et n’affectent pas particulièrement la prise en charge quotidienne des résidents. Mais rapidement, ces derniers peuvent devenir de plus en plus présents et handicapants pour le soignant mais aussi pour le résident.1

Symptômes TMSLes symptômes dépendent de la région corporelle sur laquelle le TMS apparaît (muscles, tendons, nerfs, ligaments etc.). Ces symptômes se distinguent en plusieurs étapes :

  • Dans un premier temps, il s’agit d’une petite douleur localisée occasionnant une gêne qui disparaît quelques heures après.
  • Dans un second temps, cette douleur réapparaît, et ce de plus en plus tôt et celle-ci persiste dans le temps.
  • Enfin, la douleur s’intensifie et laisse place à une inflammation et provoque une incapacité à travailler.2

Les principales maladies liées aux TMS sur les membres supérieurs sont les suivantes :

  • Épaule: tendinopathie de la coiffe des rotateurs
  • Coude: épicondylite latérale, épicondylite médiale (ou épitrochléite), hygroma, syndrome du tunnel cubital ou ulnaire
  • Poignet et main: syndrome du canal carpien ou de la loge de Guyon, tendinites des fléchisseurs et des extenseurs de la main et des doigts, maladie de De Quervain (pouce)
  • Doigts: syndrome de Raynaud3
  • Dos : lombalgie

La prise en charge des résidents en EHPAD représente un risque

Les soins quotidiens apportés aux résidents séjournant en EHPAD représentent une tâche toujours plus conséquente pour le personnel soignant sous pression, en raison de l’augmentation continue du nombre de résidents fragiles et âgés. Cette prise en charge peut alors exposer les soignants à un risque de charge physique importante, ainsi qu’à des douleurs et blessures au niveau du dos et des épaules.4

Ces lésions liées aux manutentions manuelles peuvent notamment entraîner des accidents du travail, voire des arrêts maladie.

Par ailleurs, plus les TMS sont fréquentes, moins les soins prodigués aux résidents seront de qualité. C’est pour cela qu’il est nécessaire de trouver et de développer des solutions afin de permettre aux soignants de fournir les soins de façon optimale.

Chez Arjo, nous mettons en œuvre des solutions afin de répondre aux enjeux concernant le bien-être, le confort et la sécurité des résidents et du personnel soignant.

La mise à disposition de ces solutions pour les résidents plus dépendants permet de réduire l’exposition à des niveaux de surcharge physique déraisonnables et de diminuer les risques de blessures des soignants, tout en garantissant le bien-être et la dignité des résidents.

Je souhaite télécharger la brochure Synthèse preuves cliniques hygiène

  1. http://www.inrs.fr/metiers/sante-aide-personne/ehpad.html

  2. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/tms/symptomes-diagnostic#text_6876

  3. http://www.inrs.fr/risques/tms-troubles-musculosquelettiques/effets-sante.html

  4. FREITAG S., ELLEGAST R., DULON M. et al (2007). Quantitative Measurement of Stressful Trunk Postures in Nursing Professions. Annals of Occupational Hygiene, 51(4): 395-395.